The Hustler\'s rhymes

The Hustler\'s rhymes

ECLIPSE

ECLIPSE
Alité, mes sens s’éteignent et la vie me quitte.
Anciens et sorciers délivrent d’ultimes rites
Pour que même hors d’un corps mort, je milite
Aussi le jour des peuples de latérite.
 
Mon spectre guidera les miens vers nos racines,
Loin des langues fourchues et des vestes marine ;
Ravivant leur instinct de techniques félines
En vue de vives razzias d’œuvres citadines.
 
L’heure est venue enfin de prendre leurs armes,
De faire couler inlassablement leurs larmes ;
Avec flegme enfumer leurs femmes et fermes,
Monstre sanglant assujettissant à long terme.
 
Ce futur que je souhaite présent est passé,
Les rôles à leur avantage attribués.
Mais en ce jour les choses vont devoir changer
Pour que nous rencontrions notre destinée.
 
Nation ébène dont le fatalisme délite
L’ambition ; la médiocrité dans la rétine
Econduit savamment ton sombre épiderme ;
Guerroie afin que rayonne ta destinée. 


25/01/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres