The Hustler\'s rhymes

The Hustler\'s rhymes

HERESIE

 
Comme un dieu voyou, je renonce à mon hauteur,
L'euphorie éternelle drapée d'arcs-en-ciel,
Et me déroule, vivant ectoplasme, dans les ruelles
Désertes bondées de rêves brisés.Ma fureur
 
Explose au contact des jours décolorés
Qui étoffent le jour timide des attentistes.
Leurs yeux levés vers des cieux ensommeillés
Accompagnent les prières de ces joyeux adventistes.
 
Leur foi a de drôles d'effets secondaires:
L'atrophie de l'ambition, le Bien absolu,
Les voies éclairées des vérités méconnues.
 
Le divin se duplique au lieu de faire taire
Ces nombreux séducteurs diseurs d'âneries
Qui construisent chaque jour Haîne et Hérésie.


18/06/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres